Amour & Héroïsme


L’annonce du nouveau couple au sein de la Justice League, composé de Wonder Woman et de Superman, fait des ravages en ce moment sur la toile. Logique donc que le nouveau couple ait droit à son billet ici. Sans être contre, je ne suis pas pour non plus. Il est vrai qu’un peu de flirt bien dosé agrémente un récit de la meilleure des façons, mais triste de constater que très souvent, romance et comics ne font pas bon ménage. Revenons donc en arrière, à ma toute première réaction suite à la vue de la couverture de Justice League #13, dévoilée par DC Comics.

« Wahou ! Wondie a trouvé l’âme soeur ! Quel superbe couple ils font ! Comment ça, ce n’est pas la première fois qu’ils s’embrassent, ces deux-là ?! »

.

Souvent du à des hallucinations ou à de mauvais rêves (imaginez un peu la déception au réveil), Wonder Woman et Superman se sont souvent tournés autour sans pour autant être officiellement « en couple » Cette fois-ci, DC Comics frappe un gros coup et réunit les tourtereaux le temps d’une couverture. Soleil couchant, baiser chaleureux, cheveux au vent et un Superman ficelé (un scénario SM dans le prochain numéro ?), tous les critères sont là pour prévoir un douzième numéro des plus ennuyeux (avis aux fleurs bleues !). Ben oui c’est vrai, si c’est pour que les deux amoureux ne font que se tourner autour et que Geoff Johns accouche d’un scénario de même volée que la scène finale de Catwoman #1 (qui n’est toujours pas digérée, c’est pour dire), je préfère passer mon tour.

Et vous voulez savoir à quoi vous attendre ? DC Women Kicking Ass et le NY Times nous apprennent la solitude qui règnait dans le coeur de ces deux jeunes gens…

“Do you ever feel alone?” “Of course I … do.”

And then they kiss.

.

.

.

.

M’enfin, comme je me suis promis de ne plus porter de jugement sans avoir testé la chose, j’attendrais donc d’avoir la traduction du numéro entre mes mains. Wonder Woman et Superman ont trouvé le grand amour, et comme tout le monde sait que ce genre d’histoire ne dure jamais longtemps… Imaginez le temps d’une seconde quelle sera la situation dans un an ou deux ?

Les X-Men étaient à San Diego !


Les yeux toujours rivés vers la Comic Con’ de San Diego, voici en gros ce qui fait que les X-Men ne sont pas passés inaperçu au festival ! On a eu des planches, beaucoup, mais aussi quelques informations supplémentaire sur le futur des séries X

Comme vous le savez tous depuis un moment déjà, les X-Men se sépareront en deux groupe bien distinct dans le très attendu Schism, avec à la tête de l’un Cyclope et de l’autre Wolverine. Chacune des deux équipes auront leur propre série (je vous en avais parlé ici) avec le lancement de Wolverine & the X-Men #1 (Jason Aaron, scénario; Chris Bachalo et Nick Bradshaw, dessins) et de Uncanny X-Men #1 (Kieron Gillen, scénarioCarlos Pacheco et Greg Land, dessins). Avant de vous en dire plus, voici un premier visuel de l’affrontement des deux mutants ennemis :

C’est beau, hein ? Ça ressemble à ce que je m’étais imaginée…

Quand à la disposition des équipes suite à cet affrontement, nous avons droit une fois de plus au fameux puzzle qui se complétera sans aucun doute dans les jours à venir… Grâce à ces deux illustrations nous savons d’ors et déjà qu’Emma Frost sera bel et bien chez les Uncanny X-Men (et donc que l’affiche teaser de Chris Bachalo nous induisait en erreur). Wolverine quand à lui, délaissera sa place au sein de l’équipe black ops des X-Men, qui accueillera alors Iceman (d’Age Of Apocalypse, qui jouera un grand rôle dans l’équipe) et Darwin. On sait également que l’équipe de Wolverine et celle de Cyclope (dans Regenesis) auront toutes deux des positions fortes et des bases solides qui, de ce fait, sont comparées à la rivalité autrefois existante entre Magnéto et Charles Xavier

Les FF (Future Foundation) feront une apparition chez les X-Men et affronteront X23 comme nous le précise Marjorie Liu et cette couverture nous le confirme :

Autre grande nouvelle : X-Men #1 de Chris Claremont et de Jim Lee ressort avec de nouvelles couleurs pour les 20 ans du titre ! L’occasion pour les nouveaux lecteurs (et les anciens aussi!) de (re)découvrir et d’apprécier le travail des grands !