La touche finale


Les produits dérivés de comics ou de films super-héroïques délivrés par des grandes surfaces font rarement des merveilles. On a souvent droit à des teints blêmes, des regards blafards et des couleurs pétantes pour les costumes. Dernièrement , c’est la Wonder Woman de Gal Gadot, produite par la marque Jakks pour sa collection Batman v Superman, qui en a fait les frais. Bon, je ne vais pas cracher dessus, pour une production de masse le résultat n’est pas si horrible que ça (elle n’est pas disproportionnée, c’est déjà ça!) et j’aurais adoré avoir une poupée à l’effigie de notre Amazone étant enfant.wonderwomanbigfigsrepaint-beforeafter-192c5Mais là où l’on voit un changement notable, c’est lorsque des artistes s’emparent de ces joujous et les modèlent pour les rendre plus vrais que nature. Noël Cruz a décidé d’honorer la prestation (et le physique) de Gal Gadot dans la peau de Wonder Woman en retouchant cette poupée : retrait de cette affreuse tignasse de plastique pour la remplacer par une perruque, séance de maquillage et de bronzage et métallisation de son costume… Le travail est colossal (ma soeur retapait de temps en temps des poupées aussi, ça demande de la patience), d’où la coquette somme à laquelle il a vendu son oeuvre d’art (1700$!!!) !

Chapeau l’artiste! wonderwomanbigfigsrepaint2-cc370

Le dessin, c’est avant tout une histoire de proportion


Pour reprendre cette série d’articles, j’ai décidé de vous faire part des conseils très avisés de Renae de Liz, maman de Womanthology et scénariste/dessinatrice de The Legend of Wonder Woman, entre autres, sur comment réaliser des personnages féminins réalistes. Ou plutôt : comment ne pas faire de vos héroïnes de papier des objets sexuels à outrance, dessins comparatifs à l’appui.wp-1471109022652.jpg

  1. À gauche : une expression habituelle dans les comics. Les yeux mi-clos, la bouche boudeuse. Le but recherché est d’accroître le sex-appeal et de diminuer la personnalité de l’héroïne.
    A droite, on fait valoir la personnalité et la singularité avant tout. Il faut penser à mettre en avant  des traits du visage distincts, singuliers. Les yeux doivent véhiculer ce à quoi elle pense
  2. A gauche : la façon habituelle de dessiner la poitrine (autrement dit, des cercles complètement séparés qui débordent) souhaite souligner  encore une fois le sex-appeal, ce qui n’est pas réaliste pour un héro. Les athlètes ont besoin de soutien-gorges de sport qui donnent un look différent.
    Une autre remarque sur la poitrine : si votre héroïne à un haut avec une fermeture éclair, NE L’OUVREZ PAS! Les seins pourraient en sortir durant ses péripéties, ce qui serait malencontreux.
  3. Les bras sont de la taille d’une top modèle à gauche. Si votre héroïne est forte, il est fort probable qu’elle ait de la carrure. Donnez lui des muscles!
  4. Les mains à gauche sont disposées de manière à véhiculer l’idée de sensualité, de légèreté ce qui amoindrit ses pouvoirs. Assurez-vous qu’à l’inverse, ses mains accentuent sa force.
  5. À gauche, il est fréquent de voir cette posture cambrée et tordue dans les comics afin de voir les deux fesses ET les deux seins de l’héroïne. Les rotations corporelles sont un outil artistique efficace mais gardez en tête ce qui peut réellement être fait, sans chercher à tout prix le plan seins/fesses.
  6. Celle de gauche donne la sensation de poser. Celle de droite se tient de manière héroïque. Rendez sa pose fonctionnelle plutôt que sexuellement attirante.
  7. Les talons modernes sont utilisés pour amplifier la posture et accroître l’attrait physique. Je les aime mais ce n’est pas très réaliste de combattre en talons aiguilles. Privilégiez les talons bas ou plats.

Un travail de longue haleine


Parce que croire en sa bonne étoile n’est pas suffisant et qu’il faut surtout croire en soi et au futur que l’on souhaite se construire, j’ai pensé qu’un article sur l’évolution du style de Marcio Takara, mon mentor spirituel pour dessiner (et puis il a dessiné Carol quoi!), serait une bonne idée pour quiconque aurait des doutes sur son travail, sa passion ou la voie qu’il souhaite suivre. Et puis, c’est surtout un article pour moi, éternelle insatisfaite que je suis.nightwing_2006_2014_by_marciotakara-d75020t wolverine_2006_2014_by_marciotakara-d7rpces spider_man_2006_2014_by_marciotakara-d7leju6 rogue_2007_2014_by_marciotakara-d86ukyu powergirl_2006_2014_by_marciotakara-d7ef2l3 black_canary_2006_2014_by_marciotakara-d89xvue

Vous trouverez peut être que je saute du coq à l’âne mais je n’y peux rien si par associations d’idées, mon cerveau trouve qu’on est toujours dans le sujet : foncez écouter la conférence TED de Reshma Saujani sur la nécessité d’inculquer du courage aux jeunes filles! Ses propos valent pour tous, soyons plus courageux dans tout ce que nous faisons et alors nous brillerons de mille feux, chacun à sa manière! 😉

Parce que la patience est une vertu et que Rome ne s’est pas faite en un jour, tentez toujours, échouez, relevez vous et recommencez, puis retournez vous et regardez le chemin que vous avez parcouru et félicitez vous en ! Vous êtes le héro de votre vie, ne l’oubliez pas!