C’est reparti pour un tour!

fantastic-beasts-where-find-them-postersComme toutes les générations qui étaient déjà nées lors du phénomène d’abord littéraire puis cinématographique qu’a été Harry Potter, j’ai grandi dans cet univers magique qui se fondait si bien dans notre réalité.
Combien d’enfants ont attendu cette fameuse lettre de Poudlard et qui, s’impatientant, croyaient dur comme fer qu’elle avait du se perdre ou pire quelle n’arrivera jamais parce que Voldemort ne voulait pas de « sang de bourbe » sous son règne…

Cette saga nous a bercé pendant tant d’années que lorsque le point final a été posé, ce fût une véritable hécatombe. Tout le monde souhaitait que JK Rowlings continue, si ce n’est la saga, du moins de creuser dans le passé de chaque famille de sorciers (Pitié qu’elle s’occupe ensuite des Maraudeurs!) mais l’attente fût longue et finalement beaucoup avait tiré un trait dessus se consolant à coup de marathons Harry Potter, telle une drogue.

fantastic-beasts-where-find-them-posters-2Mais voilà qu’un beau jour, on nous annonce que le fabuleux monde des sorciers allait revenir sur nos écrans, avec un casting à en baver (Eddie Redmayne, Ezra Miller et Colin Farrell, les gens!), causant la rechute de ses anciens adeptes!

Eh oui, à quelques jours de la sortie de Fantastic Beasts and Where to Find Them (Les Animaux Fantastiques en français) réalisé par David Yates, j’aborde enfin ce sujet qui m’a donné des frissons de bout en bout! Parce qu’on se le dise, je sens que cette trilogie, qui est devenue avant même la sortie du premier opus une pentalogie, va battre des records! Je crois n’avoir jamais été plus excitée par un film que par celui-ci, tellement, qu’à l’écoute de la musique du générique j’en ai eu les larmes aux yeux! Que demander de plus qu’un retour dans le passé dans l’univers des sorciers?!

En effet, Fantastic Beasts and Where to Find Them se situe en 1926 et retrace l’histoire de Norbert Dragonneau qui rentre à peine d’un périple à travers le monde où il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques. Il pense faire une courte halte à New York mais une série d’événements et de rencontres inattendues risquent de prolonger son séjour. C’est désormais le monde de la magie qui est menacé.

Et hop, la bande-annonce, pour patienter jusqu’à mercredi!😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s