Un mois, c’est long.


Salut. 
 

Ça me rend un peu confuse de revenir comme ça, comme si de rien n’était, un mois après cette pause interminable qui ne fut pas des plus gais pour moi. En fait, je ne serais sans doute pas revenue ici, aligner quelques mots, si les vacances de Noël (15 jours de repos, Dieu merci !) n’avaient pas pointé leur nez. C’est donc après 33 jours d’absence que je fais mon grand retour, les cernes à moitié effacés. Si je devais trouver des excuses (bien que je n’en vois pas l’intérêt) je mettrai ça une fois encore sur le dos des profs, tous plus sadiques les uns que les autres, qui prennent un plaisir certain à nous noyer sous les devoirs et les révisions. Mais il faudra que je m’y fasse et que je trouve mes propres repères dans cet univers tout nouveau, chez les « grands ».

Comme vous vous en doutez, en un mois, il s’en est passé des choses. Alors quoi de mieux aujourd’hui de faire un point et de retourner sur ce qui a attiré mon attention entre ce 21 Novembre maudit et ce 23 Décembre. Bien évidement, certains évènements ont du traverser la passoire et se sont retrouvés accidentellement hors de ma mémoire. C’est donc l’heure du bilan du mois, pour en dresser un dans les prochains jours pour cette année 2011.

Grâce à mes copains(ine) blogueurs(euse), j’ai été au courant, sans trop de difficulté, de toute l’actualité geek qui s’est écoulée entre ces deux dates délimitées. Ce qui m’a particulièrement touché est la campagne contre le cancer du sein mise en place par DDP Mozambique visant à sensibiliser la gente féminine à opter pour un dépistage régulier. Ce fut une idée brillante de la part de l’artistE Halfy d’avoir choisi quatre des héroïnes les plus symboliques de notre époque en gardant leur costume, histoire qu’on les reconnaisse, mais en masquant leur visage pour preuve d’anonymat.

Autre nouvelle majeure, c’est la concrétisation du nouveau label de DC Comics en France, Urban Comics, qui avance de jour en jour à ses premières parutions en librairie. En plus de nous avoir pris en photo les tirages de leur propre traduction de Watchmen, l’éditeur français a révélé la suite de son emploi du temps. Effectivement, en 2012 (parce que sachez que le calendrier Inca s’est encore trompé de date), vous pourrez lire en deux parties Batman- sombre reflet de Scott Snyder et du duo Jock/Francesco Francavilla ou encore WW- l’Odyssée de J.M. Straczynsk et Don Kramer. Vous pourrez aussi redécouvrir avec une traduction made in Dargaud, Dark Victory de Jeph Loeb et Tim Sale en Mars ainsi qu’un autre album dédié à Batman. De beaux récits donc, que vous pourrez apprécier dans le courant de l’année prochaine.

Mais ce n’est pas tout, on a aussi eu droit au plein de bande-annonces autant que du coté de Marvel que de DC. Entre le très attendu Avengers, la fin prometteuse de la trilogie Nolan et le reboot de Spider-man au cinéma, mon petit coeur de geekette a réussi à se retourner plus d’une fois durant le mois et je suis loin d’être la seule. Pour être honnête et sans me justifier, ma préférée reste de loin Batman : TDKR d’autant plus que je suis devenue une fervente amatrice de football américain.

Ce mois interminable fut aussi marqué par la célébration des 15 ans de la boutique chérie de P&P, Arkham Comics. Un anniversaire qui m’aura coûté le prix d’un timbre et d’une enveloppe (ainsi que de l’encre et du papier, si on doit tout débiter) pour affranchir leur dédicasse et quelques conneries écrites à la volée sur une feuille de papier. C’est d’ailleurs eux qu’il faudra remercier pour avoir publier à la vitesse de Flash les nouvelles aventures du duo Supergirl/Batgirl signées Mike Maihack.

Et la plus grosse nouvelle (qui ne concerne que moi) est que j’ai franchi la limite existante entre la V.O et la V.F et que, aussi surprenant que cela puisse paraître, je me suis mise aux mangas. Oui, j’ai moi même du mal à m’en remettre. Comment expliquer mon arrivée dans un monde que je n’ai jamais pu supporter ? Je ne le sais pas, mais l’influence des ‘ti frères n’y est sans doute pas pour rien. Je vous en reparlerai très prochainement en sachant que le titre est celui-ci en langage du pendu : E_ _ _ _ _ _ _ _ ** (les traits représentent des lettres, les astérisques des chiffres).

Bon, voilà, en espérant vous retrouver avant 2012, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année. ♥

7 réflexions sur “Un mois, c’est long.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s