God of Babes


Ça fait du bien de voir qu’il reste encore des valeurs sûres chez Marvel ! Même si Wanda a perdu une (ou deux ?) taille de poitrine à l’occasion de la variant cover du #1 d’Uncanny Avengers, elle est tout aussi sublime, si ce n’est plus. Je ne suis pas lesbienne hein, mais je ne peux m’empêcher de rester scotchée devant mon écran. Merci Adi, faudrait qu’on se voit un jour ou l’autre !

Une page se tourne


Carol Danvers a été l’heureuse élue, dans toute la panoplie des personnages Marvel, à pouvoir porter le nom de code Captain Marvel à partir du 18 juillet prochain. Cependant, qui dit nouveau nom, dit nouveau costume et dixit Miss Marvel ! Inutile de vous préciser que je suis au bord du gouffre à l’instant où j’écris. Même si je ne crois pas me remettre de si tôt de cette tragédie, le fait que Marvel décide de mettre en avant une femme dans un rôle aussi important, qui influencera sans aucun doute le Marvelverse tout entier, est, je trouve, une excellente idée de la part de l’éditeur.

De plus, Marvel confère l’écriture des histoires à Kelly Sue DeConnick, scénariste qui saura jongler avec brio avec les nombreuses facettes de ce personnage (en tout cas, moi j’y crois). Le graphisme est quant à lui pris en charge par Dexter Soy qui adopte un style assez particulier mais qui devrait coller au nouvel univers de l’héroïne.

Pour en revenir au costume, l’artiste en charge de la série s’est amusé au jeu du concept art et en a imaginé plusieurs. Pour ma part, j’aurais opté pour un costume reprenant certains détails de notre bien-aimée Miss Marvel (comme l’éclair sur sa poitrine par exemple) tout en le relookant. Dexter Soy a préféré une étoile, dommage. A noter également, l’affreuse coupe de Carol Danvers.

Même si je n’ai pas encore compris quel sera son véritable rôle, je ne doute pas que la belle blonde (qui s’est tout à coup enlaidie) aura pas mal de coups à encaisser sous le costume de Mar-Vell version féminin. En attendant le verdict, le 18 juillet prochain où le premier numéro de ses aventures comiques devrait paraître, voici une preview à nous mettre sous la dent afin de nous préparer psychologiquement (au pire ?).

Et puis,  dans le pire des cas, Adi Granov (♥) occupe quand même le poste des couvertures. Un bon argument de vente.

Plaisir quotidien


Comme vous le savez sans doute tous ici, Adi Granov est l’un (parce que la liste est longue, mais les favoris restent en tête) de mes artistes chouchous. Cela fait un moment de ça, qu’il propose quotidiennement aux fans de sa page facebook des croquis en rapport avec les comics (logique, j’ai envi de dire). C’est un réel plaisir de les découvrir chaque jour dans mon fil d’actualité, d’autant plus que je bave toujours autant devant le talent du monsieur !

Curse Of the Mutants : Quand les X-Men croisent le chemin de Dracula et de ses acolytes…


Vous aimez les X-Men ? Vous aimez les vampires ? Les histoires gores et sanglantes ? Alors vous allez adorer "Curse Of the Mutants" ! Il arrive ce mois ci, le 7 juin plus précisément, avec un premier chapitre dans le X-Men Universe #4 ! Vu comme je vous l’annonce on a l’impression que je l’attends avec impatience alors que ce n’est pas du tout le cas… Bien qu’apparemment ce soit un crossover qui ait cartonné en VO je doute qu’il réussisse à emporter tous les coeurs avec lui une nouvelle fois !..

Comme j’ai pu le faire pour Second Coming voici le lien de l’article (cliquez ici !) que je vous ai concocté pour Beyond Comic Books à propos de ce crossover. Je vous pris de bien vouloir excuser toutes les références à la saga Twilight mais j’ai été tellement horrifiée par cette adaptation qu’il était juste impossible de ne pas la mentionner… Ce qui suit est la check-list en VO (ne me demandez surtout pas pourquoi je n’ai pas fait celle en VF !) :

Allez pour le plaisir des yeux voici tout plein de [variants] covers réalisées, entre autre, par Adi Granov (encore), Paco Medina et Olivier Coipel :

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

..

.

-JIJI83

Panini : parution Marvel en mai 2o11


Après une overdose constatée le mois dernier, Thor revient dans un Marvel Classic signé Jack Kirby et Stan Lee avec sept épisodes de Journey into mystery parus dans les années 60… un trimestriel que plus d’une personne veulent dans leurs étagères, d’autre, comme moi, préfèrent largement les nouvelles aventures de l’Asgarien !

Ce mois ci, nous avons un invité spécial chez Panini, notre héros déjanté s’incruste dans un 100% Marvel et pas tout seul. Deadpool à recruter d’autre Deadpool provenant de divers univers parallèles pour vaincre une menace cosmique que seul des Deadpool peuvent vaincre… c’est le genre de Comic book qu’il me faut absolument ! Mais en y réfléchissant, les reviews de Deadpool 1 n’étaient pas fameuses, beaucoup de points négatifs dans l’ensemble qui pourront peut être refaire leurs apparitions dans le Deadpool 2 en kiosque le 17 mai

Ensuite il y a les X-Men (généralement j’aborde le sujet plus tôt…) qui continuent leurs aventures mensuelles avec Second Coming. Je me suis abstenue de mettre en ligne les previews puisqu’il se pourrait que je m’en serve pour composer un article plus long que quatre lignes… D’ailleurs ils arrivent le 24 mai dans un Comic Book intitulé Marvel : Les grandes Sagas et où Ed Brubaker et Trevor Hairsine nous livrent un récit de la meilleure qualité…

Mais ils y a aussi les autres héros du Marvelerse qui se retrouvent tous comme dans leurs habitudes dans le Marvel Icons, Marvel HeroesMarvel Stars, sans oublier Wolverine et Spider-man en kiosque dans leur mensuel début mai et dans des Hors-séries le 17 mai.

Coté librairie, il y a tous les Comic Books déjà cités dans l’article, un 100% Marvel dédié à la veuve noire et un Max pour le Punisher

Et maintenant du Hors-Marvel avec Green Hornet qui continue sur sa lancée. Le premier était sortie à l’occasion de son arrivée dans nos salles et était plus que excellent, espérons que cette seconde revue le sera tout autant !

.

Pour plus d’informations sur les parutions Panini en mai 2011.

X-Men #2- la review


 /!\  BEWARE SPOILER  /!\

Et oui parce que si je lâche des moments clés de l’histoire (ça sera très difficile d’en trouver puisque il n’y en a pratiquement pas) ça sera involontaire alors je préfère vous prévenir … maintenant que c’est dit, place à la review ! :

       X-Men#2 démarre aux chapeaux de roue avec le chapitre VI (Uncanny X-Men 524) de Second Coming orchestré par Matt Fraction et Terry Dodson, qui d’ailleurs n’est pas au plus haut de sa forme surtout au niveau des couleurs qui donnent un effet plastifié aux personnages.  Cet artiste est l’un de mes préférés et a réussi à nous montrer de quoi il était capable au cours de divers crossover … mais là, ça gâche tout ! Même si je trouve qu’il n’a pas mis son talent en valeur dans ce numéro, il reste celui qui a le mieux dessiné, en même temps vous allez me dire que devant Greg Land c’est pas bien compliqué et je suis complètement d’accord avec vous ! Concernant le scénario, préparez vous à voir un X-Man mourir au cours de ce numéro (je ne suis pas entrain de vous spoiler, je vous avertis c’est tout … c’est pas pareil!), il a laissé sa vie suite à l’attaque de Bastion dans le dernier chapitre (X-Men Universe #1) pour sauver le soit disant dernier espoir des mutants à savoir Hope. Si vous avez la dernière revue X qui est sortit le 4 Mars dans nos kiosque alors vous devrez savoir de qui il s’agit mais si ce n’est pas le cas, alors ne comptez pas sur moi pour vous le dire (et oui quand je dis quelques chose je le tiens jusqu’au bout !) !!

       Ensuite, ce sont les New mutant qui prennent la relève avec une micro bagarre entre Hope et Dani dans le réfectoire de Utopia (Oups…), écrit par Zeb Wells et illustré par Ibrahim Roberson, la série réussit petit à petit à remonter dans mon estime. En effet depuis un petit moment, je trouvais que le choix des artistes était assez négligé de la part de Marvel et gâchait le plaisir de lire chaque épisode. La série était devenu la risée des revues X mais est remontée de la pente et a trouvé un prédécesseur à savoir la série Nation X qui me fait vraiment pitié …

       D’ailleurs petite parenthèse sur ce que deviennent les X-Men dans cette mini série antérieur à Second Coming (d’où je vois l’inutilité de placer ces épisodes dans les Comics X-Men puisqu’ils ne sont appréciés de personne et ne servent strictement à rien !..). Scénarisés et illustrés par une bien piètre équipe dont je ne citerais aucun nom, la série était censée (et j’insiste sur ce mot) nous apprendre le quotidien des mutants exilés sur Utopia, certes nous avons un petit aperçu de ce qu’ils endurent mais c’est comme si je devais vous raconter une de mes journées (très monotone…). Bon passons…

       Le chapitre VIII arrive dans X-Men Legacy  avec un scénario signé Mike Carey et des dessins toujours réalisés par Greg  Land. Même si je n’apprécie pas du tout ce dessinateur j’ai été bien contente  lorsque j’ai appris qu’il avait finit par muter sur X-Men Legacy. Tout ce que j’espère à présent c’est que Uncanny X-Men accueillera tôt ou tard des nouveaux artistes capable de mettre en valeurs les péripéties de nos mutants ou du moins que Greg Land ne revienne pas sur cette série (ou qu’il disparaisse définitivement de la revue !) puisqu’elle est tout de même le noyau central des revues X. Concernant ce chapitre, arrêtez moi si je me trompe, mais en général une double page sert à montrer une grande scène d’action ou un passage qui aura toute son importance dans la suite, mais lorsqu’on se retrouve devant une double page avec seulement une bulle qui englobe les X-Men, je me dis que Greg Land est vraiment très doué !..

« Parce qu’on s’était trompés en supposant que c’était un dôme. C’est une sphère ! »

Ma note : 5.5/10

Conclusion : Malgré tout les points négatifs que j’ai pu citer dans cette review, cette revue reste plaisante à lire avec un scénario pas assez développé selon moi. Les X-Men reste à Utopia et sont encore plus isolés que jamais …

Vous pouvez passer votre chemin si vous ne l’avez pas encore acheté, je pense que vous ne serez pas largué pour la suite. Vous pouvez cependant découvrir les moments clés de ces chapitres en vous rendant sur Cable’s Chronique (petite partie spoiler en bas de l’article…)

-JIJI83